Différence entre le gène et le génome

Chaque espèce possède un ensemble unique de caractéristiques héréditaires qui les différencient de chaque autre espèce. Habituellement, ces caractéristiques sont codées dans les molécules d'ADN (acide désoxyribonucléique) présentes dans leurs cellules. Les propriétés géniques et les propriétés du génome varient considérablement d'une espèce à l'autre. Le gène et le génome, les deux termes sont associés à l'ADN et les deux termes sont définis en utilisant la molécule d'ADN. L'ADN est l'unité de base de l'hérédité qui se trouve principalement sur les chromosomes dans le noyau des cellules ou dans d'autres organites.

Qu'est-ce que le génome?

En général, la teneur totale en ADN dans une seule cellule est connue sous le nom de «génome» de l'organisme. Cela est vrai pour de nombreux organismes, mais dans certains virus, ils n'ont que de l'ARN, de sorte que leur génome est la quantité totale de la teneur en ARN. En biologie moléculaire moderne, le génome est la quantité totale d'information héréditaire, donc inclut à la fois les gènes et les séquences non-codantes de l'ADN / ARN. Le terme «génome» peut également s'appliquer à des contenus génétiques spécifiques. Par exemple, le contenu total de l'ADN nucléaire dans une cellule est appelé «génome nucléaire» et la teneur totale en ADN dans les mitochondries est appelée «génome mitochondrial». De plus, le génome peut également comprendre des éléments génétiques non chromosomiques tels que des virus, des plasmides et des éléments transposables.

L'étude des propriétés génomiques des organismes apparentés s'appelle la génomique. L'évolution du génome peut être identifiée à l'aide de la composition du génome, qui comprend la taille du génome et les proportions d'ADN non répétitif et répétitif. Si l'on considère le génome humain, il contient 23 chromosomes. Sur 23, un seul chromosome est un déterminant du sexe tandis que les 22 chromosomes restants sont des chromosomes autosomiques. Il y a environ 20 000 à 25 000 gènes du génome humain. Pour identifier et cartographier la séquence des paires de bases chimiques qui composent l'ADN humain, un projet international est en cours depuis 1990, intitulé «The Human Genome Project».

Qu'est-ce qu'un gène?

Les gènes sont les éléments de l'hérédité qui déterminent les gènes hérités qui sont transmis des parents à la progéniture dans la reproduction. L'existence de gènes et leurs processus de transmission ont d'abord été suggérés par Gregor Mendel. Il a appelé les gènes comme des «facteurs» et a constaté que la plupart des éléments d'hérédité sont transmis des parents à la progéniture. Cependant, Mendel n'était pas au courant de l'ADN. Plus tard, des scientifiques ont découvert que l'ADN était le principal matériel génétique présent dans les organismes.

Les gènes sont composés de portions ou de segments d'ADN spécifiques. Ces segments spécifiques sont capables de contrôler les caractéristiques héréditaires spécifiques. Ceci est généralement fait par la transcription de l'ADN et les processus de traduction de l'ADN.Dans la reproduction sexuée, la progéniture obtient un gène de chaque type des deux parents. Les différentes formes d'un gène sont connues sous le nom d'allèles. Un seul allèle ou plusieurs allèles sont responsables du contrôle de certaines caractéristiques des organismes.

Quelle est la différence entre le gène et le génome?

• Le gène est un segment ou une partie de la molécule d'ADN, tandis que le génome est la teneur totale en ADN d'une cellule.

• Code de gènes pour les protéines. Le génome lui-même ne peut pas coder pour les protéines car il contient presque tout l'ADN. Puisque le gène n'est qu'une partie d'une molécule d'ADN, cette partie est suffisante pour coder les protéines. Cela se traduit par une vaste variation des molécules de protéines dans un organisme.

• Le génome est constitué de toutes les paires de bases d'une cellule. Le gène ne comprend que quelques paires de bases car il ne représente qu'un segment d'ADN.

• L'étude des propriétés des gènes est appelée «génétique» tandis que l'étude des propriétés du génome est appelée «génomique».

• En général, un organisme a un génome, mais il a des milliers de millions de gènes dans cet organisme particulier.