Différence entre déflation et récession

La déflation et la récession

La déflation et la récession sont les deux termes utilisés pour décrire des scénarios dans lesquels une économie connaît une baisse de la demande, faible investissement, chômage plus élevé et revenu du ménage plus faible. La banque centrale d'un pays réduit les taux d'intérêt en tant que mesure contre la déflation et la récession. Malgré leurs similitudes, il existe un certain nombre de différences entre ces deux concepts. L'article suivant offre une explication claire des termes et montre les similitudes et les différences entre la déflation et la récession.

Qu'est-ce que la déflation?

La déflation se produit avec une baisse du niveau des prix des biens et services. Une déflation entraîne une baisse des prix des biens et des services pour les consommateurs. En termes d'offre, pendant la déflation, les entreprises et les employeurs réduisent les investissements, embauchent moins de personnes et réduisent les niveaux de production, réduisant ainsi l'offre pour répondre à la faible demande actuelle. Ceux-ci peuvent être préjudiciables à l'économie à mesure que le chômage augmentera, que la production diminuera, que les revenus diminueront et que plus de gens seront confrontés à la détresse financière. En général, une déflation survient lorsque les entreprises connaissent des niveaux de productivité élevés (niveaux de production croissants) et de faibles niveaux de masse monétaire dans l'économie, ce qui se traduit par des fonds insuffisants pour payer l'offre accrue de biens. Pour contrer la déflation, la banque centrale augmente la masse monétaire dans l'économie en réduisant les taux d'intérêt, encourageant ainsi les entreprises à emprunter et à investir davantage.

Qu'est-ce qu'une récession?

La récession, c'est lorsqu'il y a un déclin significatif de l'activité économique. Un pays est en récession quand il connaît deux trimestres de déclin économique ou de croissance économique négative en tant que mesure du PIB du pays. Une récession entraîne un effet global négatif sur l'activité économique du pays, affectant ainsi le bien-être économique et financier du pays. Une récession se traduit par des niveaux de chômage plus élevés, une baisse des investissements des entreprises, un faible revenu et une réduction globale des niveaux de production et de PIB du pays. En période de récession, la banque centrale réduit les taux d'intérêt, encourageant ainsi les particuliers et les entreprises à emprunter, investir et augmenter les niveaux de production.

La déflation et la récession se ressemblent en ce qu'elles entraînent toutes deux une période de ralentissement économique. Les résultats de la déflation et de la récession sont assez similaires dans la mesure où ils entraînent tous deux des niveaux élevés de chômage, une réduction de l'investissement, une baisse de la production et une croissance économique négative.Dans les deux cas, la banque centrale réduit les taux d'intérêt pour stimuler l'activité économique en augmentant les investissements, les dépenses et la production. Malgré ces similitudes, il existe un certain nombre de différences entre les deux. La déflation se produit lorsqu'une économie connaît de faibles niveaux de prix. Il se produit en raison de la faiblesse de la masse monétaire dans l'économie où les fonds sont insuffisants pour créer une demande de biens et de services correspondant au niveau de l'offre. Une récession se produit lorsqu'une économie connaît une croissance économique constamment faible en tant que mesure du PIB du pays. La récession peut être causée par l'inflation et la déflation et peut entraîner une croissance négative de l'activité économique.

Quelle est la différence entre la récession et la déflation?

• La déflation et la récession sont les deux termes utilisés pour décrire les scénarios dans lesquels une économie connaît une baisse de la demande, une faible productivité, un faible investissement, une faible production, un chômage plus élevé et un revenu du ménage plus faible.

• La déflation se produit avec une baisse du niveau des prix des biens et services.

• Un pays est en récession lorsqu'il connaît deux trimestres de déclin économique ou de croissance économique négative en tant que mesure du PIB du pays.

• Dans les deux cas, la banque centrale réduit les taux d'intérêt pour stimuler l'activité économique en augmentant les investissements, les dépenses et la production.