Différence entre doublé et subbed

Doublé contre Subbed

Dans le monde des films et des vidéos, les documents sont souvent diffusés d'un pays à l'autre. Afin de communiquer avec une plus grande variété de téléspectateurs et de promouvoir des ventes beaucoup plus importantes en provenance de pays étrangers, de nombreuses entreprises exportent des films et des vidéos qui sont sous-titrés ou doublés.
"Dubbed" et "subbed" sont les moyens de traduire le travail d'un autre pays pour qu'il s'adapte à l'audience d'un pays étranger particulier.

Par exemple, doublé est la technique où la voix actuelle et l'audio original de la vidéo sont supprimés et remplacés par une voix off, généralement du pays adapté. Il en résulte que les voix des personnages sont changées et parlent dans cette langue étrangère particulière. La vidéo est ensuite enregistrée avec le nouveau son. C'est la méthode de traduction la plus appréciée et le moyen le plus simple d'avoir accès à du matériel étranger sur un marché local. Cependant, l'audio n'est pas la seule partie supprimée du matériel. Toutes les scènes de sang, gore, ou ce qui concerne le sexe est également supprimée.

Le plus souvent, cette technique nécessite le talent d'un acteur ou d'une actrice vocale pour remplacer la voix originale du personnage. Dans cette technique, la vidéo s'adresse à la langue locale du spectateur et facilite la compréhension de l'intrigue.
Les avantages des matériaux doublés sont que les spectateurs peuvent se concentrer sur la grande image ou l'histoire des matériaux. Il n'est pas nécessaire de rembobiner une scène si un spectateur n'a pas compris l'histoire ou si un personnage a parlé trop vite. En outre, il serait moins pénible pour le spectateur de suivre l'histoire puisque l'audio est modifié et traduit. Cela se traduit par l'appréciation du spectateur du spectacle.

Cependant, beaucoup de gens trouvent que les matériaux doublés ne sont pas cohérents et inauthentiques. Par exemple, un personnage peut ne pas parler dans l'image, mais il y a un son qui sort. Cela concerne le timing de l'acteur vocal. Parfois, il arrive que la voix de l'acteur vocal ne corresponde pas au personnage représenté. Une autre préoccupation est la qualité de l'audio et le talent des acteurs de la voix.

Comme mentionné, certaines sociétés distributrices modifient ou suppriment le contenu du contenu original. Certains fans n'approuvent pas cela et attribuent souvent cette pratique à la censure et à la conformité au marché local. Pour ces fans, le matériel n'est pas complet et est "massacré". "

D'un autre côté, le sous-titrage et les sous-titres sont la façon la moins courante de faire la traduction. Dans cette approche, l'audio et la langue d'origine de la vidéo sont conservés. Au lieu de cela, la vidéo a été intégrée avec de nouveaux graphiques qui apparaissent sur la vidéo. Ces graphiques sont le dialogue traduit du personnage et agissent comme des légendes.Cette traduction est appelée "sous-titre". "Le sous-titre est souvent flashé en même temps qu'un personnage parle et demande souvent une attention sans faille de la part du spectateur pour comprendre l'intrigue. Lire les sous-titres, pour certains, est une compétence apprise et acquise.
Bien que moins courants, certains fans préfèrent ce mode de traduction pour les raisons suivantes:

Le contenu est à peine touché, d'où il est considéré par certains fans comme "pur". "
La voix originale est beaucoup plus adaptée au personnage et correspond à la façon naturelle de parler.
Le timing de la voix est parfait.
Les documents sous-titrés sont un moyen pour les étrangers d'apprendre une nouvelle langue.

Les fans de matériaux étrangers, en particulier les films et l'animation japonaise, ont été en constant débat sur ce qui est mieux. Les deux parties ont leurs propres avantages et inconvénients. C'est souvent pour le choix et la préférence d'un téléspectateur particulier qu'il souhaite regarder du matériel sous-titré ou doublé. Peu importe si les téléspectateurs apprécient le matériel et leur expérience visuelle.

Résumé:

1. Le doublage et les sous-titres sont deux méthodes différentes de fournir la traduction de matériel étranger à un marché local.
2. Le doublage implique l'édition, le doublage et un nouvel enregistrement de la matière, tandis que le sous-titrage ne comprend que l'insertion de graphiques sous forme de légendes.
3. En doublage, la voix est changée. D'un autre côté, le subbing ne change rien à la voix.
4. Le doublage ne nécessite aucune aptitude à la lecture et ne requiert que des compétences d'écoute, tandis que le subbinging comprend à la fois des compétences pour comprendre et apprécier le matériel.
5. En doublage, il existe des cas où la qualité de la voix est compromise. Cela ne se produit pas dans la version subbed.