Différence entre ductilité et malléabilité

Ductilité vs malléabilité

la capacité à être déformée sans perdre de la ténacité; c'est pliable, mais pas cassant. Malléable signifie la capacité d'être martelé ou pressé dans la forme sans se casser ou se fissurer. Ces propriétés sont d'une grande importance dans le choix des matériaux pour les produits de construction et de fabrication.

La ductilité et la malléabilité sont deux aspects de la plasticité des matériaux solides. Dans les métaux, la ductilité et la malléabilité sont très élevées en raison de leur capacité à supporter de grandes quantités de déformations plastiques à l'intérieur de la structure cristalline. Le platine est le matériau le plus ductile, et l'or est le matériau le plus malléable.

Ductilité

La ductilité est la capacité d'un matériau solide à subir des contraintes de traction. Cette propriété d'un matériau solide peut être mesurée et décrit la mesure dans laquelle le matériau solide peut être déformé plastiquement sans rupture. Il est souvent représenté par la capacité du solide à s'étirer dans un fil lorsqu'il est tiré aux extrémités.

La ductilité est une propriété spécialement recherchée dans les métaux. Les métaux ont une très grande ductilité. Par conséquent, les métaux peuvent être facilement manipulés par rapport à d'autres matériaux solides.

malléabilité

La malléabilité est la capacité des matériaux solides à subir des contraintes de compression. Les métaux sont très malléables par rapport aux matériaux non métalliques. Par conséquent, les métaux peuvent être façonnés en utilisant des méthodes de formage telles que le forgeage, le laminage, l'extrusion et l'indentation.

Puisque l'or est très malléable, ils peuvent être forgés dans des feuilles très minces, parfois seulement quelques atomes d'épaisseur.

Quelle est la différence entre la ductilité et la malléabilité?

• La ductilité et la malléabilité sont deux aspects du processus de déformation plastique des matériaux solides. Puisque les métaux ont une structure cristalline et des électrons libres pour permettre de grandes quantités de dislocations, ils sont à la fois très malléables et ductiles.

• La ductilité d'un matériau solide est la capacité à subir des contraintes de traction sans rupture ni dommage; simplement la capacité de tracer un matériau dans un fil en tirant aux extrémités

• La malléabilité d'un matériau est la capacité à subir des contraintes de compression sans rupture ni dommage; simplement, c'est la capacité d'être martelé ou poussé dans des feuilles minces sans se casser.

• Dans la plupart des cas, la ductilité et la malléabilité coexistent. L'argent et l'or sont très malléables et ductiles. Mais dans certains cas, la ductilité peut être plus élevée alors que la malléabilité est faible ou vice versa. Par exemple, le plomb et la fonte sont très malléables tout en ayant une ductilité plus faible.