Différence entre les obligations «EE» et «I»

Obligations «EE» vs «I»

De nombreuses alternatives d'investissement sont proposées aux investisseurs par le département du Trésor, dont les obligations de série I et les obligations de série EE relativement mieux connues . Les périodes d'imprévisibilité et d'incertitude du marché boursier, voir de nombreux investisseurs cherchent des alternatives plus sûres et plus conservatrices pour leurs investissements. Les variations des taux d'intérêt se répercuteront souvent sur les rendements de la plupart des obligations, car les rendements sont souvent sujets à beaucoup de volatilité.

Les obligations «I» ont été émises en 1998 par le département du Trésor. De plusieurs façons, les obligations «I» sont assez similaires aux obligations «EE» les mieux connues, mais il existe des différences significatives entre les deux.

Les obligations papier EE sont émises par le gouvernement fédéral à un escompte de 50% de leur valeur nominale, et émises en coupures de 50, 75, 100, 200, 500, 1000, 5000 et 10000 dollars. À la valeur nominale, un client peut généralement dépenser jusqu'à 60 000 $ par année civile sur des obligations de papier EE. Les obligations électroniques EE ont été introduites en mai 2003 et ne sont pas émises avec décote, mais sont émises uniquement à leur valeur nominale. Un client peut dépenser jusqu'à 30 000 dollars dans une année civile en obligations électroniques EE. Un taux d'intérêt, déterminé en calculant 90% de la moyenne semestrielle des titres du Trésor à cinq ans, est appliqué aux obligations deux fois par an, ce qui se traduit par un taux d'intérêt variable sur la durée de vie des obligations. Même si l'intérêt accumulé est ajouté à la valeur de l'obligation sur une base mensuelle, la composition réelle est effectuée deux fois par an. Les nouveaux taux sont annoncés par le Département du Trésor chaque 1er mai et 1er novembre, et une fois que cela arrive, il s'applique à toutes les obligations émises au cours de la période de détention de six mois suivante.

Les obligations «I» sont émises par le gouvernement fédéral dans les mêmes dénominations que les obligations EE, mais contrairement aux obligations EE, les obligations I sont émises à leur valeur nominale. Un client peut acheter jusqu'à 60 000 dollars par année civile, soit 30 000 en papier et 30 000 en électronique. Le taux d'intérêt sur l'obligation I est une combinaison d'un taux fixe et d'un taux variable. Le taux fixe est déterminé par le gouvernement fédéral tous les 1er mai et 1er novembre et il s'appliquera à toutes les obligations émises dans la période de six mois. Pour une obligation donnée, le taux fixe initial ne variera pas, mais s'appliquera tout au long de la vie de l'obligation. Le taux d'intérêt variable est déterminé par le gouvernement en utilisant l'indice des prix à la consommation pour tous les consommateurs urbains (IPC-U), et il s'applique à chaque période d'intérêt semestrielle.

Résumé
1. Les obligations EE sont émises avec une décote (50%) de leur valeur nominale, tandis que les obligations I sont offertes à leur valeur nominale.
2. Les obligations EE ont seulement un taux d'intérêt variable, tandis que les obligations I ont des taux d'intérêt fixes et variables.