Différence entre IDE et FII

IDE et FII

Investissements directs étrangers et Investissements institutionnels étrangers ) se rapportent tous les deux à des investissements étrangers effectués par une entité basée dans un autre pays. Les IDE et FII sont tous deux assez similaires en ce sens qu'ils entraînent tous deux des entrées substantielles de fonds dans un pays étranger et entraînent généralement un développement et une croissance plus importants. Malgré leurs similitudes, il existe un certain nombre de différences entre l'IDE et le FII; Les IDE sont généralement plus complexes et requièrent plus de fonds et d'engagement qu'un FII. L'article explique clairement les deux termes et souligne leurs similitudes et leurs différences.

- Investissements directs étrangers (IDE)

IDE (Investissement Direct Etranger) comme son nom l'indique se réfère à un investissement à l'étranger réalisé par une entité basée dans un pays. Un IDE peut être mis en place de différentes manières, par exemple par le biais d'une filiale, d'une coentreprise, d'une fusion, d'une acquisition ou d'une société de personnes associée étrangère. L'IDE ne doit pas être confondu avec des investissements indirects, par exemple lorsqu'une entité étrangère investit des fonds dans le marché boursier d'un autre pays. Une entité étrangère qui conclut un IED aura un contrôle important sur la société ou les opérations dans lesquelles l'investissement est effectué.

Toute économie tentera d'attirer plus d'IDE dans son pays, car elle se traduira par plus d'emplois, de production, créera une demande plus forte pour les produits / matières premières / services locaux et pourra entraîner une croissance économique globale. Les pays qui ont une économie ouverte et avec des réglementations plus faibles seront les endroits les plus attractifs pour l'IDE. Un exemple d'IDE serait un constructeur automobile chinois qui se lance dans des opérations de fabrication aux États-Unis en acquérant un constructeur automobile local.

Investissements institutionnels étrangers (FII)

Les placements institutionnels étrangers (FII) sont effectués par des particuliers ou des groupes d'investissement et les fonds enregistrés dans un pays sont investis dans un autre. Des exemples de tels investisseurs comprennent; les particuliers fortunés, les fonds communs de placement, les fonds de pension, les fonds de couverture et les grandes sociétés d'assurance. Pour qu'une entité réalise un investissement étranger, elle doit être légalement autorisée à effectuer de tels investissements dans un pays autre que son pays d'établissement.

Les investisseurs institutionnels étrangers peuvent investir dans des marchés secondaires et peuvent investir dans des actions, des débentures, des titres d'État, des papiers commerciaux, etc.Les FII sont importantes pour une économie car elles procurent un certain nombre d'avantages; ils améliorent les réserves de change d'un pays en augmentant le volume des devises étrangères, ce qui entraîne davantage d'investissements et de capitaux, ce qui améliore le développement et la croissance des entreprises locales

Quelle est la différence? entre FDI et FII?

Les IDE et les IFI sont tous deux liés à l'investissement étranger. Ils aboutissent tous deux à un transfert international de fonds, ce qui se traduit par une meilleure intégration et un meilleur développement économique. Les IDE sont plus complexes en ce sens qu'une entité étrangère met en place des opérations par le biais d'une filiale, d'une fusion, d'une acquisition, etc. Les IDE impliquent un engagement important, un financement plus important et ne peuvent pas entrer ou quitter le marché comme bon leur semble. Les FII, par contre, investissent dans des titres et des actions et peuvent se retirer / pénétrer sur le marché à tout moment, à condition d'avoir rempli les critères requis. De plus, un IDE engendre des transferts de capitaux, de ressources, de technologies, de connaissances, d'expertise et de capital humain, alors que les FII ne transfèrent généralement que des fonds. Les investissements étrangers directs et les placements institutionnels étrangers (FII) se rapportent à des investissements étrangers effectués par une entité établie dans un autre pays.

Sommaire:

• Les investissements directs étrangers (IDE) se réfèrent à un investissement étranger effectué par une entité basée dans un pays. Un IDE peut être mis en place de plusieurs façons, par exemple une filiale, une coentreprise, une fusion, une acquisition ou une société par actions étrangère.

• Les investissements institutionnels étrangers (FII) sont effectués par des particuliers ou des groupes d'investissement et des fonds qui sont enregistrés dans un pays mais investissent dans un autre en achetant des actions étrangères, des titres, etc.

dans le financement, et ne peuvent pas entrer ou quitter le marché comme ils le souhaitent, alors que FII investit dans des titres et des actions et peut retirer ou entrer sur le marché à tout moment étant donné qu'ils ont rempli les critères requis.

• L'IED se traduit par le transfert de capitaux, de ressources, de technologies, de connaissances, d'expertise et de capital humain, alors que la FII ne transfère généralement que des fonds.