Différence entre la société et la constitution

Corporation est la formation d'une nouvelle société . Par ailleurs, une société est une association professionnelle formelle dont la charte est reconnue par le public, la reconnaissant comme entité juridique distincte .

La société peut être une organisation à but non lucratif , une entreprise, un club de sport ou un gouvernement d'une nouvelle ville . Il est intéressant de noter qu'il existe différentes formes de société. Les sociétés sont en fait les produits du droit des sociétés. Il est plus préoccupé par les intérêts de la direction et des actionnaires. Il prend également soin des intérêts des employés qui contribuent durement à sa croissance.

L'incorporation a en revanche la fonction principale de protéger les biens personnels contre les réclamations en justice. L'une des principales différences entre la société et la constitution est le fait que dans les sociétés par actions, les administrateurs et les dirigeants ne sont pas responsables des dettes contractées par la société et des obligations.

En matière d'incorporation, les propriétaires sont conjointement responsables de toutes les obligations de l'entreprise, telles que les prêts et les jugements légaux. Une autre différence importante entre la société et la constitution est que le créancier d'un actionnaire d'une société ne peut pas saisir les actifs d'une entreprise.

L'incorporation est en revanche caractérisée par plusieurs avantages juridiques. Certains des avantages juridiques comprennent la protection des biens personnels, la propriété transférable, les fonds de retraite, la fiscalité, la collecte de fonds par la vente de titres, la durabilité et la cote de crédit.

Les doctrines d'incorporation comprennent la gouvernance d'entreprise, la responsabilité limitée, la doctrine des affaires internes et le voile corporatif. Les doctrines de corporation incluent les principes de Rochdale en plus d'autres doctrines d'incorporation.

En ce qui concerne la fiscalité, les sociétés ne peuvent déduire que les pertes d'exploitation nettes depuis deux ans et à l'avenir de 20 ans. Aux États-Unis, le processus d'incorporation est souvent appelé formation d'entreprise .